Oganisation de la production
et de la commercialisation
 
 neuf "maisons" qui sont propriétaires de domaines variant de 10 à 60 hectares. Elles achètent des raisins auprès de vignerons dans le cadre de contrats de partenariat qui permettent d'assurer un suivi à la vigne. Les dates de maturité des raisins, variables en fonction des zones climatiques, leur permettent de gérer les apports dans le temps.

 20 caves particulières qui produisent les cinq appellations et 25 qui n'élaborent que de la Blanquette Méthode Ancestrale. La superficie va de 5 à 30 hectares.

 deux coopératives, qui regroupent 500 vignerons sous la responsabilité d’une équipe d’oenologues qui les guident pendant toutes les étapes de la conduite du vignoble : du choix de l'encépagement jusqu'à la date de début de vendanges, parcelle par parcelle. Cette même équipe vinifie en méthode traditionnelle et assure au consommateur une traçabilité à la parcelle. Une des deux caves coopératives organise chaque année l'incontournable événement "Toques et Clochers" dans un village de l'appellation Limoux.
 
Diffusion des vins de Limoux (en volume)
 
MARCHE FRANCAIS 77% EXPORT 23%
  53,90 % en GD   7 % en Belgique
  11,55 % en vente directe auprès des particuliers   5 % aux États-Unis
  7,70 % chez les cavistes   3 % en Grande Bretagne
  3,85 % dans les CHR   2 % au Canada
      1 % en Allemagne
      5 % autres pays
 
Prix de vente moyens
 
● de 4,57 à 6,30 euros pour la Blanquette de Limoux
● de 5,34 à 7,30 euros pour le Crémant de Limoux
● de 4,57 à 6,30 euros pour la Blanquette Méthode Ancestrale
• de 7,12 à 9,15 euros pour le Limoux.