Les chiffres clés
 
Production annuelle moyenne
 
 Blanquette de Limoux : 6 200 000 cols
 Crémant de Limoux : 3 000 000 cols
 Blanquette Méthode Ancestrale : 750 000 cols
 Limoux blanc : 400 000 cols
 Limoux rouge : 350 000 cols
 
Rendements
 
Rendements limités à 50 hl pour les blancs et à 48 hl/hectare pour les rouges.
 
Cépages
 
Blanquette de Limoux : 90 % mauzac minimum, 10 % chardonnay, chenin.
Crémant de Limoux : 90 % maximum chardonnay et chenin, (chenin minimum 20 % - maximum 40 %), 20 % maximum de cépages accessoires, mauzac et pinot noir ensemble, pinot noir seul limité à 10 %.
Blanquette Méthode Ancestrale : 100 % mauzac
Limoux blanc : Chardonnay, mauzac (15 % minimum) et chenin, en cépages purs ou assemblés, obligatoirement vinifiés et élevés en fûts de chêne.
Limoux rouge : 50 % minimum merlot, 30 % minimum côt, syrah, grenache et carignan. Le carignan ne peut pas excéder 10 %. Il sera supprimé à partir du millésime 2010. Cabernet-franc et cabernet-sauvignon (0 à 20 % sans obligation de présence). Le vin doit provenir de l’assemblage d’au moins trois cépages.