La Blanquette de Limoux 
  Le Crémant de Limoux 
  La Blanquette Méthode Ancestrale
 
La Blanquette Méthode Ancéstrale
 
C'est la vieille lune de Mars qui donne vraisemblablement aux cuvées Méthode Ancestrale l'essentiel de leur tempérament. En effet, à Limoux, professionnels et amoureux du vin vous le raconteront, tous ceux qui ont essayé de procéder à la mise en bouteilles à une autre période, sous une autre lune, ont échoué, car la prise de mousse n'a pu être maitrisée. D'éminents spécialistes restent encore perplexes devant un tel mystère.

 
Les étapes de l'élaboration
 
La fermentation de la Blanquette Méthode Ancestrale, si elle est mystérieuse est aussi entièrement naturelle. Elle n'a pas recours à la sophistication de l'assemblage et du vieillissement.

Le sucre contenu dans le Mauzac vendangé, ainsi que les conditions climatiques, interviennent exclusivement. Les moûts fermentent jusqu'à l'obtention de 5/6° d'alcool, la mise en bouteilles est ensuite effectuée au mois de mars toujours au moment de la vieille lune, ou lune descendante. Alors, le vin prend mousse et atteint finalement 6/7 ° d'alcool.
 
La dégustation
 
Sa légèreté convient a merveille pour conclure un bon repas d'une note aromatique délicatement sucrée. Cette douceur qui ne manque cependant pas de personnalité, fait aussi des cuvées Méthode Ancestrale l'excellent vin pétillant des goûters impromptus.

Les connaisseurs savent depuis fort longtemps comment se comporter avec la Blanquette Méthode Ancestrale. ils mettent la bouteille au frais, debout, pendant quelques heures, puis la débouchent au dernier moment en se gardant bien de la remuer. Ainsi, son léger dépôt, garant de ses qualités naturelles, reste au fond de la bouteille.